Festival du film judiciaire de Laval

Culturelle ,  Festival ,  Cinéma à Laval

ffjl_aff2019-VO (002).jpg
  • ” Comme la vie est injuste ! Non, pas la vie. Nous, les humains… nous sommes injustes. ” María Martín, octogénaire, nous confie cet amer constat dès les premières minutes du documentaire Le Silence des autres. Assise au bord d’une route, María attend que justice soit rendue pour sa mère, assassinée par des partisans de Franco et ensevelie dans une fosse commune en 1936. Mais 80 ans plus tard, María n’a jamais pu faire juger les assassins ni donner à sa mère une digne sépulture.

    L’institution judiciaire peut-elle toujours garantir l’exercice des droits fondamentaux, même contre la loi ou la société ? Lors de cette 11ème édition du festival du film judiciaire, à travers l’écran nous irons à la rencontre de ceux qui cherchent des réponses. Le Silence des autres nous contera le récit bouleversant et nécessaire du combat juridique que mènent aujourd’hui des victimes du franquisme pour briser le silence instauré par la loi d’amnistie de 1977 en Espagne. Toujours côté documentaire, nous nous pencherons sur un autre combat : celui de Ruth Bader Ginsburg, alias RBG, juge à la Cour suprême des États-Unis, symbole de la lutte pour les droits des femmes. Dans les années 70, ses plaidoiries face à des cas de discrimination sexiste ont fait profondément évoluer les droits civiques aux États-Unis. Enfin à travers deux fictions, c’est la question, sans doute un peu naïve mais pourtant nécessaire, du droit au bonheur qui sera soulevée. Deux pays, deux époques, et pourtant une quête similaire. Dans Casier Judiciaire, Helen et Joe n’ont pas le droit de se marier car ils sont tous les deux anciens détenus libérés sur parole. La honte et le stigmate de la prison pèsent encore lourdement sur leur quotidien. Dans Le Rêve de Noura, Noura aime Lassad, mais elle est déjà mariée et risque la prison pour cette liaison condamnée par la loi et la morale tunisiennes.

    Des invités spécialistes apporteront un éclairage sur ces différentes questions.

    ⚖ En partenariat avec Ville de Laval, le tribunal de Grande Instance de Laval, l’Ordre des avocats du Barreau de Laval, le Contrat de ville de Laval Agglo, le Conseil départemental d’accès au droit de la Mayenne, la Faculté de droit – Antenne de Laval, l’Education nationale – Mayenne, France-Bleu Mayenne, M’lire ⚖

    Téléchargez le programme complet dans l'onglet "Documentation"
  • Documentation
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Festival Du Film Judiciaire De Laval :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Festival Du Film Judiciaire De Laval, soyez le premier à en laisser un !